Dans l'esprit d'un métissage culturel, avec un regard positif sur l'avenir, considérant l'échange comme un creuset d'inspiration et un espoir de paix pour les générations futures

Pour la petite histoire …

C’est à Toubab Dialaw, village de pêcheurs situé à 55 KM au sud de Dakar que Gérard Chenet s’installe vers les années 70.

 Originaire d’Haïti où il est né en 1927, Gérard Chenet vit au Sénégal depuis 1964. Avant son arrivée, il fut aussi avocat, journaliste et professeur d’histoire de l’Afrique en Guinée Conakry. Écrivain, architecte, metteur en scène, sculpteur et musicien, Gérard CHENET fut aussi conseiller au Ministère de la Culture au début des années 70.

Il commence par bâtir sa maison avec les matériaux environnants : pierres taillées dans la roche volcanique, marbre d’Italie de récupération, chaume, bambou.

Il se met à la pratique de la flûte et de la sculpture (ébène, basalte, puis blocs monumentaux de marbre). Son enthousiasme attire des jeunes de la région : un atelier d’art plastique se développe avec en plus de la sculpture des ateliers de modelage et de batik.

Au début il reçoit ses amis, sa famille et des artistes, puis il répond à la demande des visiteurs et, de petits bâtiments avec tourelles et dômes, toits de paille ou de tuiles, recouverts de terre cuite, de céramique, de pâte de verre colorée, de grès rose ou de pierres plates voient le jour. Cet endroit en perpétuelle mutation devient l’ Espace Sobo Badè (Sobo: dieu vaudou de l’orage, Badè: divinité de l’éclair, appellation mythique liée au son et à la lumière évoquant les arts visuels), un lieu à l’architecture inimitable.

En 1992, Gérard Chenet construit un théâtre à ciel ouvert. Des stages de rythmes et de danses traditionnelles africains, des créations chorégraphiques, des spectacles de théâtre expérimental, des stages d’initiation au batik, des symposiums de sculpture, de céramique et de peinture, des ateliers musicaux s’y organisent.

 L’Espace Sobo Badè est reconnu aujourd’hui comme un lieu à vocation touristique et culturel dans le monde entier.

C’est en 2000 que Gérard CHENET commence à investir un coin de brousse, situé non loin du Sobo Badè, dans les collines du Dialaw. Cet endroit, qu’il a nommé «l’Engouement» pouvant accueillir jusqu’à 40 personnes, est en passe de devenir aussi un grand centre culturel, artistique et écologique, notamment avec la construction d’un théâtre de 750 places à l’architecture d’inspiration gréco-soudano-sahélienne

et avec la réalisation d'une piscine écologique avec bassin de lagunage.

 

Gérard Chenet

Retrouvez-nous

Adresse

BP: 30 Bargny Sur Mer

Toubab Dialaw

55 km de Dakar

 

Contactez Nous

sobobade2012@gmail.com

Tél : +221 33 836 03 56

Cel: +221 77 699 34 38

 

Copyright sobobade 2017